Rallye de la Vienne 2009
Le Samedi 21 mars 2009 sous un beau soleil mais avec des
températures proches de zéro, se sont élancés les 87 concurrents autorisés à prendre le départ.
 Dans l'ES 1, Thierry Boisdron signe le scratch aux volant de sa Mégane F2000 suivi de J.Charles Beaubelique avec sa nouvelle acquisition : une 206 WRC (ex-Bizalion) à 4s.06 suivi des époux Taffonneau (Toyota Célica GT4) à 5s.09. Dès cette première ES les bagarres s'annoncait belles.
Dans l'ES 2, Boisdron est piégé et perd plusieurs minutes dans une sortie ce qui le fait chuter au classement tandis que Beaubelique s'impose devant Philippe Rageau sur sa Renault Mégane F2000 pour 11s.6 et Taffoneau à 19 secondes alors que Michel Hayet (Subaru Impreza) est contraint à l'abandon au terme de la 1ère étape tout comme Arnaud Macherey (206 RC) A7 trahit par la mécanique dans l'ES 1, Bernard Tremblay (Subaru Impreza STI) et Pascal Demons (Subaru Impreza GT).
 Au reclassement, Beaubelique figure en tête suivi de Taffonneau, Rageau puis Romain Longé (206 S16) et 5e, Jean-Pierre Landron sur sa Mitsubishi Evo 9 et premier du Groupe N mais menacé par le redoutable Romuald Lezeau (Clio Ragnotti). Pas de changements dans l'ES 3 et 4 si ce n'est que Boisdron tente de revenir en signant des temps dans le Top 5. C'est dans l'ES 5 que surviendra un coup de théâtre; en effet, Taffonneau sort large d'une équerre, tape un talus et doit renoncer suite à la casse de la direction. Beaubelique signe le scratch et accentue son écart sur Rageau possédant presque une minute d'avance, Boisdron signe le 3e temps.
Dans l'ES 6, Rageau doit également renoncer sur mécanique, Longé prend la 2ème place à 2 min 5 sec de Beaubelique, alors que la bataille entre Landron et Lezeau pour le gain du groupe N s'annonce chaude.
Dans l'ES 7, Longé part le couteau entre les dents et signe le temps scratch devant Lezeau et Jean-Noël Nombella (Mitsubishi Evo 9), Beaubelique ayant préféré assurer signe que le 10e temps alors que l'on assiste à la remontée de Patrice Gaultier (Peugeot 306 Maxi) A7K.
Dans l'ES 8, Lezeau, de plus en plus impressionnant, signe le scratch devant Boisdron et Beaubelique.
Au final, ce sont 50 équipages qui rejoignent le parc fermé de ce rallye magnifique mais très cassant, Beaubelique s'impose tout en ayant régalé les spectateurs de ces passages spectaculaires, suivi de Romain Longé, 2e et 1er du F2000, à 1 minute 20 secondes , qui n'en finit plus de nous étonner, suite à la pénalité de Romuald Lezeau c'est Jean-Pierre Landron qui finit 3e et remporte le Groupe N, J.Noël Nombela finit 4e, l'impressionnant Philippe Bouyer (C2 R2) finit 5e, Lezeau 6e, Yann Guerineau (Clio RS) 7e, Hervé Denis (Mitsubishi Lancer Evo 5) A8 finit 8e, Patrice Gaultier (306 Maxi) 9e et Frédéric Martin finit 10e .
Merci à tous les pilotes pour leurs beaux passages et rendez-vous le week-end prochain au Rallye des Côtes de Garonne (33) du côté de Langon.
 
Le classement complet et celui ES par ES est disponible sur www.rallyedelavienne.com
Les photos du rallye de la Vienne 2009 sont dispos ici

PQ47