Rallye des Côtes de Garonne 2010
Hayet déjoue les pièges
Sous un ciel menašant et quelques averses pluviales, ce sont 66 équipages qui s'élancent du Parc Fermé Place des Vergers à Langon pour cette 17e édition du Rallye des Côtes de Garonne, désormais en Régional et se déroulant sur la journée du Samedi 27 Mars.
 
Avec le N°1 sur les portières, le vainqueur de l'édition précédente, Loïc Larquey (Renault Clio RS) F214 s'affiche comme un sérieux prétendant à la victoire finale. C'est pourtant Michel Hayet sur sa Subaru Impreza A8 qui fait la différence dans l'ES 1 pour 2.3s devant Yannick Lacouture (BMW 318 Compact) F214, qui prend les commandes du F2000. Sur sa Peugeot 206 RC A7, Yves Arnaudeau, grand habitué de ce Rallye, se montre très rapide puisqu'il se positionne à la 3e place provisoire à l'issu de ce premier secteur chronométré. Il damne le pion à Loïc Larquey et à Yohan Dupouy, 5e sur sa Peugeot 306 F214 arborant une nouvelle déco aux couleurs de Hankook. Sur sa Renault Clio Williams FA7, le Marmandais Julien Séré ne fait pas de la figuration puisqu'il occupe la 6e place devant la magnifique Peugeot 206 S16 F214 de Lionel Jacob, 7e. La 8e place est à mettre à l'actif du revenant Vincent Tullet sur sa Peugeot 306 XSI F214, qui apprivoise sa nouvelle auto de fort belle manière en s'immiscant dans le Top Ten dès le début du Rallye. Sérieux client pour la A6, Cédric Pacaut montre qu'il faudra compter sur lui puisqu'il se classe 9e devant la superbe Fiat Punto Kit Car A6K du Charentais Paul Paillé.
On déplore cependant l'abandon de Frédéric Martin (Mitsubishi Lancer Evo 9) N4, pas épargné par la mécanique en ce début de saison, ainsi que le retrait de Paul Gauthier (Toyota Célica GT Four) FA8 au parc de départ.
Dans l'ES 2 "Verdelais" (5.3 kms), alors que Larquey jette l'éponge suite à une sortie de route sans gravité, Lacouture réplique tandis que Yohan Dupouy sort la grosse attaque et claque un très beau 2e temps scratch à seulement 0.4s du premier cité. Hayet suit à 1.2s, restant néanmoins en tête du classement général. Arnaudeau réalise le 4e temps devant Séré, Jacob, Tullet et Paillé; tandis que le Médocain Patrice Chaussat hisse sa belle Citroën Saxo F213 à la 9e place dans cette ES, alors que le toujours aussi impressionnant Antoine Hommeau (Renault 5 GT Turbo) F214 décroche le 10e temps. Dommage pour Sébastien Gaston (Renault Clio RS) A7 qui renonce suite à la casse de la transmission.
 
Retour sur Mourens pour l'ES 3 où Hayet impose sa suprématie. Dupouy toujours aussi épatant suit à 3.9s, de même que Lacouture à 4.3s. Arnaudeau reste au contact de ces derniers en signant le 4e chrono à 5s, suivi de Julien Séré à 8.5s. Lionel Jacob réalise quant à lui le 6e temps devant Tullet et Paillé, tandis que deux ténors de la N3 en la personne de Olivier Ortholan (Renault Clio Ragnotti) et Pascal Rey (Peugeot 206 RC) rentrent dans le Top 10.
A noter l'abandon de Jean-Pierre Lejeune (BMW 318 Compact) F214 ou encore celui de Dominique Bossuet (Renault Clio 16S) F214.
Hayet confirme dans l'ES 4, tandis que derrière, le classement de cette épreuve chronométrée est assez inattendu puisque l'époustouflant Patrice Chaussat signe le 2e temps à 0.7s. Dans la série des grosses performances, on notera également le 3e temps scratch de Cédric Orillac sur sa Citroën Saxo VTS A6 ainsi que le 5e temps pour Nicolas Brugier sur sa petite Citroën AX Sport F212 !!! Yohan Dupouy n'en démérite pas moins en signant le 4e temps, tout comme Pascal Rey (6e). Ce dernier est talonné dans cette ES par Didier Bernard (Peugeot 206 RC) N3. Julien Séré réalise le 8e temps devant la Renault Clio RS N3 du Périgourdin Eric Sauteur, alors qu'Ortholan réalise de nouveau un temps dans le Top 10. Quant à Fabrice Bilhot, sur sa nouvelle monture : la Renault Clio 3 RS A7 ex-Joussely, il sort de la route sans gravité et c'est l'abandon.
 
Pas de soucis pour Hayet qui s'adjuge un nouveau scratch dans l'ES 5. Yohan Dupouy est à 2.2s et Arnaudeau à 3.1s. Lacouture se place en 4e position ici à 4.6s, devant Séré à 9.6s. Dommage pour le prometteur Hommeau qui rend son carnet de bord sur ennuis mécaniques.
L'ES 6 est également pour Hayet talonné par Dupouy, Lacouture et Arnaudeau. A noter le 10e temps scratch du Basque Mattin Etchart sur sa nouvelle Renault Clio 16S A7.
 
Dupouy décroche le scratch dans l'ultime ES grâce à une superbe attaque. Le toujours aussi impressionnant Séré se classe 2e devant Arnaudeau et Lacouture; Hayet quant à lui gère sa victoire en réalisant le 5e temps scratch. Bernard, Etchart, Paillé, Sauteur et Jacob suivent.
Au final, Hayet rentre donc vainqueur à Langon. Après un superbe duel entre Lacouture et Dupouy, difficile à départager, le second cité écope de deux pinalités qui le font redescendre au classement. Lacouture hérite donc de la seconde position au général et remporte le F2000, de précieux points qui s'ajoutent! Au gré d'une très belle course, Yves Arnaudeau copiloté par Thomas Taillandier monte sur le podium final et remporte les lauriers en A7. Séré a réalisé un excellent Rallye puisqu'il finit en 4e position au général et second de la A7. Belle prestation également pour Jacob qui termine 5e et second du F2000. Vincent Tullet nous a montré que malgré plusieurs années d'absence il n'a pas perdu son très beau coup de volant puisqu'il rentre à la 6e place du général et 3e du F2000. Dupouy finit donc, suite à ces pénalités à la 7e place devant la Clio de Sauteur qui remporte la couronne en Groupe N. 9e au général, Ortholan s'empare de la seconde place en Groupe N et 2e de classe N3. Paul Paillé rentre quant à lui à une honorable 10e place, devant Didier Bernard (Peugeot 206 RC) 11e et 3e du Groupe N. Pascal Rey finit 12e au général devant Orillac, 13e et vainqueur de la A6, suivi de Chaussat, 14e et dominateur en F213, tandis qu'Etchart rentre dans le Top 15.
Bravo et merci à tous les équipages pour le spectacle fourni !
 
Les PHOTOS sont disponibles dans la Rubrique "PHOTOS 2010"
 
Le classement final complet est visible sur www.asacm.com
 
Rendez-vous le week-end prochain pour la manche d'ouverture du Championnat de France des Rallyes Terre, le Rallye Terre des Causses (12) où toute l'équipe sera présente.
 
PQ47.