Rallye National des Fenouillèdes 2009
126 équipages se sont élancés du Grand Circuit du Roussillon de Rivesaltes (66), à l'occasion du 27e Rallye National des Fenouillèdes, ce week-end des 28-29 Novembre.
Même si certains forfaits ont quelque peu amaigri le plateau, néanmoins magnifique, de nombreux prétendants avaient fait le déplacement, dans le but d'aller affronter les 8 épreuves spéciales à parcourir à travers les montagnes.
Dans l'ES 1 de "Cassagnes-Sournia", d'une distance totale de 23 kms, c'est Patrick Rouillard qui tire le mieux son épingle du jeu aux commandes de sa Renault Mégane Kit Car A7K, disposant de 14.8 secondes d'avance sur son poursuivant, le redoutable Jean-Paul Guedj, lui aussi dans la catégorie "Kit Car", au volant de sa Peugeot 306 Maxi qu'il possède depuis le début de saison. En tête du Groupe GT, Bertrand Fassio (Porsche 996 GT 3) pointe en 3e position, tandis que le Cévénol Yannick Vivens (Peugeot 106) F213 n'échappe pas à sa réputation en se classant, dès le premier secteur chronométré, en haut du classement, avec un beau 4e temps scratch, au gré de superbes passages, à la limite du raisonnable. Superbe début de Rallye également pour Christophe Fernandès et sa sublime Citroën Saxo S1600 A6K, il se classe 5e, devant la monstrueuse Peugeot 206 CC F214 de Jacques Maraval.
L'Aveyronnais Jean-Laurent Chivaydel et sa belle Ford Escort Cosworth se positionne en tête de la catégorie A8 avec une belle 7e place à la clé. Grégoire Espinasse place quant à lui sa Renault Mégane Kit Car A7K en 8e position, tandis que la Famille Dessens, avec Alain le père sur sa belle Renault Clio Kit Car A7K et le fils Jonathan sur une Renault Clio A7 rentrent dans le Top 10.
On déplore toutefois l'abandon de Jean-Louis Pelissier sur sa BMW M3 FA8, Laurent Ardéois (Seat Ibiza TDI) N4, Gaylord Millet (Citroën Saxo Kit Car) A6K ou encore celui d'Aimé Védrines (Peugeot 206 RC), sérieux prétendant dans la classe 3 du Groupe N.
Rouillard enfonce le clou dans l'ES 2 "Estagel-Col de la Dona". Guedj, 2e, concède 5.7 secondes sur son rival, alors que derrière, les choses se précisent : Chivaydel claque un superbe temps qui le propulse au 3e rang du classement de l'ES, devant Maraval et Espinasse. Vivens s'empare du 6e chrono, alors qu'en Groupe N, Sébastien Virazel (Mitsubishi Lancer Evo8), bien décidé à ne pas se laisser faire par les N3, est passé à l'attaque et termine l'ES à la 7e place. Fernandès reste au contact en se classant 8e, devant Fassio et l'époustouflant Steve Humbert, 10e au volant de sa petite Peugeot 205 GTI F213.
 
Après un regroupement à Ile-sur-Tet, c'est reparti sur l'ES 3, où Rouillard montre décidément qu'il est bel et bien le patron. Guedj ne peut faire mieux que second à 10.6 secondes, alors que Vivens, profitant notamment de l'abandon de Chivaydel sur ennuis mécaniques,  signe le 3e chrono. Il damne le pion à Fassio, 4e. Après un passage plus qu'à la limite dans l'épingle de Montalba, Christophe Fernandès réalise le 5e temps. Virazel frappe un grand coup également avec un 6e chrono devant Jonathan Dessens. De même pour Humbert qui n'en finit pas de nous démontrer son grand talent avec un 8e temps scratch devant la Clio Kit Car de Alain Dessens, alors que Cyril Cassou Leins, retardé dans l'ES 1, rentre dans le Top 10 au volant de son antique Volkswagen Golf GTI F213. A signaler les abandons de Maraval, Frédéric Rizo (Subaru Impreza) A8, Cémil Gumuskalem (Peugeot 206) F214, José Galia (Ford Escort Cosworth) FA8, Philippe Mahieu (Renault Clio Maxi) F214 ou encore Yvan Delmas (Citroën C2 R2 Max) R2B.
Pas de changements majeurs dans l'ES 4, Rouillard mène le bal devant Guedj. Fernandès réalise un joli 3e chrono devant Vivens et Fassio. A signaler le 9e temps de Laurent Papi (Renault Clio Ragnotti) N3.
 
Après la Première Etape, Rouillard est donc confortablement installé en tête avec 40.6 secondes d'avance sur Guedj et 1min16 sur Vivens. 4e, Fernandès accuse un retard de 1min22.8 au général, tandis que Fassio pointe en 5e position au général, devant Grégoire Espinasse et Alain Dessens. Steve Humbert est 8e devant Alain Dessens et Pascal Janel (Renault Clio R3).
  
Dimanche matin, dans l'ES 5, Rouillard caracole en tête. Le 2e temps est pour Guedj, tandis que derrière Fernandès est parti à l'attaque dans le but de détroner Vivens du podium. Le premier cité réalisé le 3e temps et le second le 4e. Fassio, régulier, est 5e, tandis que Gérard André entame une remontée avec sa superbe Renault Mégane Kit Car A7K en signant le 6e temps. Alain Dessens étant contraint à l'abandon, c'est Jonathan qui se classe 7e, tandis qu'Humbert impressionne de nouveau avec le 8e chrono, devant Jean-Luc Vauclare (Renault Clio RS) N3 et Sébastien Virazel, alors que Thierry Brunet et sa monstrueuse Citroën Xsara F2000, pas dans le coup la veille, renonce.
Premier temps scratch du Rallye pour Guedj qui devance Rouillard pour seulement 0.2 secondes, ce dernier rendra son carnet de bord au point stop (mécanique), après avoir littéralement dominé le Rallye pendant 6 épreuves chronométrés. Fernandès ne lâche rien et s'empare du 3e chrono devant Fassio et Vivens. Très bon parcours pour André Florès qui place sa magnifique BMW M3 FA8 à la 6e position dans cette ES, tandis que Vauclare domine en Groupe N (7e temps). André place sa rutilante Mégane Kit Car dans le Top 10 avec un 8e chrono, devant les rapides Papi et Janel.
 
Guedj n'en demandait pas tant après l'abandon de Rouillard et occupe dès à présent la tête au Général, il signe d'ailleurs le temps scratch dans l'ES 7, tandis que Fernandès, déchaîné, est son dauphin dans cette ES. Vivens, qui lutte tant bien que mal, réalise le 3e chrono, alors que Fassio se retire de la course, offrant le 4e temps à un incroyable Vauclare, qui fait "voler" la Clio RS. André rejoint le point stop avec un 5e temps tandis que Humbert signe le 6e chrono, tout en contrôlant son adversaire de classe, Laurent Campoy (Citroën Saxo VTS), 7e temps. Florès montre qu'une BMW M3 a encore de beaux restes et réalise le 8e chrono devant Janel et François Guedj (Peugeot 206) F214.
Dernière ES au cours de l'ES 8 où Guedj assure sa victoire, une brillante conclusion de la saison 2009 avec sa nouvelle monture. En effet, dans ce secteur chronométré, le temps scratch est à mettre à l'actif de ... Fernandès, dont l'attaque monumentale a payé, puisqu'il se hisse au second rang du général. Vivens termine le Rallye par un 3e temps alors que Dessens se classe 4e. Très belle fin de Rallye également pour Laurent Campoy, 5e temps devant Humbert et Vauclare, alors que le 8e chrono est signé par Cédric Costes (Renault Clio RS), devant Gérard André et Guillaume Lafitte (Peugeot 106 16S) F213, très impressionnant également.
Guedj rentre donc victorieux à Ille sur Tet devant Fernandès et Vivens qui complète le podium, et gagne le F2000. Superbe course également pour Dessens qui brille sur ses terres, en rentrant au parc fermé en 4e position. Humbert que l'on savait très vite, nous a montré une nouvelle fois l'étendu de son talent, en finissant 5e au volant d'une modeste 205 GTI F213, et 2e du F2000. En Groupe N, la victoire revient à Jean-Luc Vauclare, qui a lui aussi bataillé ferme. Gérard André marque de précieux points en finissant 7e et surtout 2e de la A7K, derrière l'intouchable Guedj. Janel et sa Clio R3 rentrent également à bon port, avec une belle 8e place et une victoire de groupe; tandis qu'après l'abandon de Sébastien Virazel, la voie s'est libérée pour Cédric Costes en Groupe N, qui empoche une second place de groupe,  terminant 9e au général. La 10e place revient à Laurent Campoy, 3e de la classe F213; alors qu'en 11e position, on retrouve François Guedj, qui empoche la F214. Ludovic Chamard, qui n'a pu rivaliser avec les puissantes Clio Ragnotti, se contente d'une très belle 12e place au général au volant de sa Renault Clio Williams FN3. 13e, Lafitte n'a pas démérité avec sa "petite" 106 en terminant 13e, tandis que Florès rentre en parc final à la 14e place, devant Stéphane Derory (Subaru Impreza WRX) N4, 15e.
 
Le Classement final complet est disponible ici : http://www.asac-roussillon.fr/fenouilledes/classement.htm
 
Les photos sont disponibles dans la Rubrique "Photos 2009".
 
Rendez-vous dans deux semaines le 12-13 Décembre au Rallye Régional du Médoc (33), où PQ47, Rallye46 et Fanderallye46 seront présents.
 
PQ47.